Sols Parquets Entretien intervient dans le cadre du NF DTU 51-11 de Décembre 2009 pour la pose de parquets flottants.

La pose "en flottant"  est une pose où les éléments, lames ou panneaux, ne sont pas fixés au support sous-jacent. Les éléments de parquet y sont uniquement assemblés et liés entre eux (collage rainures/languettes ou clipsés rainures/languettes).

Le parquet flottant est posé sur une sous couche dont le choix dépend de l'usage de celle-ci est destinée (isolation thermique ou phonique). Dans le cas d'un habitat collectif, où une moquette existante doit être remplacée par un parquet, nous vous conseillons de lire attentivement le règlement de copropriété concernant le changement de nature du revêtement de sol, à défaut demander l'avis ou l'autorisation du syndic ou de la copropriété.

Domaine d'application : parquets contrecollés de 14/15 ou 16 mm d'épaisseur, en pose à l'anglaise, point de Hongrie, bâtons rompus, en coupe de pierre

MISE EN ŒUVRE

La préparation des supports, particulièrement importante, implique que le support soit : PLAN, PROPRE, SAIN, SEC ET SOLIDE.

Le parqueteur devra gratter le support afin d'éliminer les traces de peinture, de plâtre. Un enduit de lissage P3 est admis pour rectifier l'état de surface.

Avant toute pose, il est important de vérifier l’humidité du support.

Le taux d'humidité du support est à contrôler avec un dispositif adapté et doit être inférieur à 3 % de la masse sèche lorsqu’il est en mortier ou en béton. Cette humidité est mesurée à 2 cm environ de profondeur. La seule méthode de mesure de référence est la méthode de mesure « bombe à carbure ».

En cas d'humidité trop élevé, il est impossible de poser le parquet. Il est donc nécessaire de réaliser un assèchement mécanique ou une barrière d'étanchéité.

Respecter le choix du fabricant de parquet pour le choix de la colle qui sera déposée impérativement dans la rainure. Emboîter les éléments entre eux. Utiliser une cale en bois pour ne pas abîmer les assemblages.

Un joint de dilatation compris entre 5 et 8 mm (ou 0.15% des dimensions de la pièce) doit être fait en périphérie des pièces. Celui-ci sera caché par des plinthes ou des contre-plinthes.